Topic | Choose topic/s and define your search
Affiliations / Personalities
Sources
Date Range

Diffamation de l’Autorité palestinienne : Israël et les Etats-Unis ont empoisonné Yasser Arafat

Itamar Marcus et Barbara Crook  |
L’Autorité palestinienne continue de propager la diffamation disant qu’Israël a empoisonné Yasser Arafat – avec l’approbation et l’aide des Etats-Unis. Palestinian Media Watch suit depuis des années cette diffamation récurrente, distillée par les dirigeants, les universitaires et les chefs religieux de l’Autorité palestinienne et du Fatah. Elle a même été diffusée dans des événements culturels et des messages des médias destinés aux enfants.

Plus tôt cet été, dans un spectacle du festival culturel de l’OLP, deux jeunes enfants palestiniens déplorent le décès d’Arafat et comparent sa mort, causée par les Juifs, à celle de Jésus :

Enfant n° 1 [parlant d’Arafat] : « Père, Père l’Aîné [Arafat]. Pourquoi c’est arrivé ainsi ? Pourquoi c’est arrivé ainsi ? La mort t’a choisi, et tu n’es pas arrivé au bout de ta route. »
Enfant n° 2 : « Ne demande pas pourquoi c’est arrivé ainsi. Hier, ils ont crucifié Jésus ; aujourd’hui ils ont empoisonné le père, l’Aîné [Arafat]. »
[TV de l’Autorité palestinienne (Fatah), le 4 juin 2010]

La ministre de la Culture de l’Autorité palestinienne assistait à cette représentation.

Le passage suivant, où Israël est accusé d’avoir tué Arafat, écrit par un membre du Fatah du Conseil national palestinien de l’OLP, a été publié cette semaine dans le journal officiel de l’Autorité palestinienne Al-Hayat Al-Jadida :

Khaled Mismar, membre du Conseil national palestinien de l’OLP : «[En 2003] Israël, avec le soutien de la nouvelle administration américaine du président Bush, s’en est pris à notre symbole défunt, Yasser Arafat, jusqu’à l’avoir par empoisonnement, après n’avoir pu le tuer avec ses tanks, qui assiégeaient sa maison à Ramallah. Tout le monde, jeunes et vieux, connaît les détails de cette histoire, au sein de notre peuple palestinien et dans le monde entier. »
[Al-Hayat Al-Jadida, le 10 août 2010]

Nashat Al-Aqatsh, conférencier à l’université de Bir-Zeit, a affirmé en juillet lorsqu’il a abordé le processus de paix :
« Dans le passé [Israël prétendait] qu’il n’y avait pas de partenaire palestinien, et ils [Israël] ont tué le président palestinien défunt, Yasser Arafat. »
[Télévision de l’Autorité palestinienne (Fatah), le 27 juillet 2010]



Categories in this Analysis
Sources
Related View all ❯