Topic | Choose topic/s and define your search
Affiliations / Personalities
Sources
Date Range

Les Palestiniens déforment l’histoire du sionisme : Les Juifs ont été envoyés en Israël pour débarrasser l’Europe du « fardeau » juif

Itamar Marcus et Barbara Crook  |
L’Autorité palestinienne (AP) et le Hamas poursuivent tous deux la politique de diffamation de l’AP qui prétend que le sionisme est né d’un complot européen pour débarrasser l’Europe du « fardeau » des Juifs qui vivaient parmi eux.

L’administration du ministère de la Culture de l’AP à Toulkarem a organisé un débat politique plus tôt ce mois-ci pour marquer le 93e anniversaire de la « maudite » déclaration Balfour. Le conférencier a statué que le plan britannique en faveur d’une patrie juive a été établi « dans le but de se délester de ce fardeau appelé les Juifs, pesant sur la Grande-Bretagne et l’Europe, qui désiraient se débarrasser de ce fardeau – même au prix d’une nouvelle nation. » [Al-Hayat Al-Jadida, le 5 nov. 2010]

Entre-temps, le leader du Hamas Mahmoud Al-Zahar a affirmé que les Juifs ont été expulsés d’Europe « parce qu’ils trahissaient, volaient et corrompaient ces pays ». Il a ajouté qu’ils seront bientôt expulsés de « la Palestine » comme ils l’ont été d’Europe, « à cause de leurs crimes ». [Jerusalem Post, le 6 nov. 2010]

Comme PMW l’a rapporté, la réécriture de l’histoire du sionisme fait partie intégrante de la politique de l’Autorité palestinienne depuis sa fondation. L’AP enseigne avec récurrence que les Juifs sont venus en Israël, non en raison de leurs liens historiques à la terre, mais parce que l’Europe voulait se débarasser du « fardeau de ses Juifs » [Al-Hayat Al-Jadida, le 6 déc. 1998] et « voulait se débarrasser des Juifs et de leurs problèmes. » [Al-Hayat Al-Jadida, le 15 nov. 2009]


Voici la transcription de l’article sur la Déclaration Balfour, oublié dans le journal quotidien officiel de l’AP :

Titre : « Le ministère de la Culture à Toulkarem organise un débat politique autour du thème de la Déclaration Balfour »

« L’administration du ministère de la Culture à Toulkarem, en collaboration avec [le département] des Relations publiques et des forces de sécurité, a tenu un débat politique politique sur le thème : ‘L’Occident et les promesses de Balfour’, pour marquer le 93e anniversaire de la maudite Déclaration Balfour… Le conférencier Na’aman Shahrour a parlé de cet anniversaire, qui reste coincé dans la gorge des Palestiniens… Shahrour a également abordé l’aspect historique de cette promesse et les raisons qui ont conduit Balfour à s’y engager. Il a affirmé : ‘Le peuple palestinien saigne depuis que le ministère des Affaires britannique a fait cette promesse, après tout ce qui s’est passé à travers les années et ce qui se passe aujourd’hui – mort, destruction et vol… Tout cela afin de se débarrasser de ce fardeau, appelé les Juifs, pesant sur la Grande-Bretagne et l’Europe, qui voulaient se délester de ce fardeau – même au prix d’une nouvelle nation. »
[Al-Hayat Al-Jadida, le 5 nov. 2010]
Categories in this Analysis
Related View all ❯