Topic | Choose topic/s and define your search
Affiliations / Personalities
Sources
Date Range

Le Fatah honore une fois de plus le planificateur du massacre des Jeux olympiques de Munich

Itamar Marcus et Nan Jacques Zilberdik  |
Poster de la Cinquième Convention du Conseil révolutionnaire du Fatah, à Ramallah, nommée en hommage au « Shahid (Martyr), le commandant Amin Al-Hindi »
Le terroriste palestinien Amin Al-Hindi était l’un des principaux planificateurs de l’assassinat de 11 athlètes israéliens aux Jeux olympiques de Munich en 1972. Cette semaine, la Cinquième Convention du Conseil révolutionnaire du Fatah, présidée par Mahmoud Abbas, a été nommée en son hommage.

Sur la photo de la rencontre, le chef de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas est assis au centre de la table. Sur la bannière derrière lui, il est écrit :

« Mouvement de libération nationale palestinienne –
Cinquième Convention du Conseil révolutionnaire du Fatah, la Convention du Shahid (Martyr) Amin Al-Hindi, 24-25 novembre 2010, Ramallah, Palestine »
[Al-Hayat Al-Jadida, le 25 nov. 2010]

Plus tôt cette année, le journal quotidien officiel de l’Autorité palestinienne a décrit la participation d'Amin Al-Hindi au massacre des Jeux olympiques comme « l’une des étoiles qui a scintillé… au stade sportif de Munich. » L’attaque elle-même était qualifiée de « l’une des nombreuses brillantes étapes » de sa vie.
[Al-Hayat Al-Jadida, le 20 août, 2010]
Categories in this Analysis
Sources
Related View all ❯