Topic | Choose topic/s and define your search
Affiliations / Personalities
Sources
Date Range

Une troupe qui chante la destruction d’Israël est instituée troupe nationale par Abbas

Itamar Marcus et Nan Jacques Zilberdik  |
Une troupe de chant et de danse qui a récemment mis en scène des chansons de haine et de violence au sein de l’Autorité palestinienne (AP) a été honorée et instituée troupe officielle palestinienne par le chef de l’AP, Mahmoud Abbas. Parmi les performances du groupe Alashekeen, figurait une chanson accompagnée d’une chorégraphie sur la conquête d’Israël par la guerre. Les villes israéliennes de Lod et Ramlé tout comme Jérusalem sont présentées comme des villes palestiniennes qui doivent être libérées par le « Djihad », par les Palestiniens qui ont « remplacé les bracelets par des armes ». La chanson dit : « Appuie sur la gâchette » pour « délivrer Jérusalem, Naplouse et le pays. » Elle qualifie également les Israéliens d’« infâmes » et dit que « la révolution palestinienne [les] attend ».
Sur le logo du groupe, figure le drapeau palestinien près de la carte d’Israël présentée comme « la Palestine », et recouverte d’un keffieh, l’écharpe arabe.

Palestinian Media Watch avait déjà mentionné cette chanson lorsqu’elle avait été diffusée à la télévision de l’Autorité palestinienne le 12 sept. 2010 :

« Lutte, mon frère, jamais le drapeau ne s’abaissera, jamais les torches ne s’éteindront.
Sur le [mont] Carmel (en Israël) et dans la vallée [du Jourdain],
Nous sommes rochers et ruisseaux.
A Lod (ville israélienne) nous sommes poèmes, et à Ramlé (ville israélienne) – des grenades.
Nous, mon frère, devons poursuivre la révolution de la nation combattante. »

« Les Sionistes ont quitté [leurs] patries,
Multipliant les outrages et les hostilités.
Mais la révolution palestinienne [les] guette.
Le verger nous a appelés à la lutte [armée].
Nous avons remplacé les bracelets par les armes.
Nous avons attaqué les infâmes [Sionistes].
L’ennemi envahisseur est sur le champ de bataille.
Le jour de la consolation du Djihad est arrivé.
Appuie sur la gâchette.
Nous allons délivrer Jérusalem, Naplouse et le pays. »
[TV de l’Autorité palestinienne (Fatah), le 12 sept. 2010]

Voici l’annonce du journal quotidien officiel de l’Autorité palestinienne :
« La troupe palestinienne Alashekeen a découvert hier que le chef de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a récemment publié une décision présidentielle qui hisse le groupe, créé en 1978 à Damas, au rang d’institution nationale [palestinienne]. La directrice de la troupe Alashekeen, Maisa Harb, a affirmé que le Président a donné son aval à la décision, qui faisait partie des directives présidentielles qu’il a annoncées au cours d’un banquet tenu en l’honneur des membres du groupe…
La directrice du groupe a commencé son discours en remerciant le Président Mahmoud Abbas pour son intérêt et son admiration pour la troupe. »
[Al-Hayat Al-Jadida, le 22 nov. 2010]

Categories in this Analysis
Sources
Related View all ❯