Topic | Choose topic/s and define your search
Affiliations / Personalities
Sources
Date Range

La TV de l’Autorité palestinienne diffuse une chanson qui appelle au Djihad contre Israël : « Sors ton épée du fourreau et ne l’y remets pas »

Itamar Marcus et Barbara Crook  |
La télévision officielle de l’Autorité palestinienne (AP) a diffusé une chanson appelant au Djihad et à la violence contre Israël. L’émission de télévision culturelle de l’AP contenait une interview avec le chanteur Amar Hassan, ainsi que la diffusion de sa chanson : « L’oppresseur [israélien] est allé trop loin. Le Djihad est donc notre droit… Sors ton épée du fourreau. » Les paroles appellent à la violence à l’encontre d’Israël au nom de la fierté arabe et islamique.

La chanson a été écrite dans les années 1940, et a gagné en popularité après l’Indépendance d’Israël en 1948. Les paroles qui appellent à la violence ont été inclues dans de nombreux clips d’incitation à la violence et au terrorisme, diffusés à la télévision de l’Autorité palestinienne pendant la guerre terroriste (2000-2005).

La télévision de l’Autorité palestinienne est contrôlée par le bureau du chef de l’AP, Mahmoud Abbas.

Voici les paroles de la chanson :

« Mon frère ! L’oppresseur [israélien] est allé trop loin. Le Djihad est donc notre droit et le sacrifice de soi aussi.
Les laissera-t-on voler la nature arabe,
La gloire patriarcale et le droit ?
Ce n’est qu’au son de l’épée
Qu’ils répondront, de leur voix ou en écho.
Sors ton épée du fourreau ;
Et ne l’y remets pas.
Mon frère, mon frère, ô fier Arabe
Aujourd’hui vient notre heure, pas demain.
Mon frère, le moment est venu du lever de soleil de notre nation,
Pour que tu repousses ceux qui sont dans l’erreur
Et que tu apportes la renaissance à l’Islam. »
[TV de l’Autorité palestinienne (Fatah), le 23 nov. 2010]
Categories in this Analysis
Related View all ❯