Topic | Choose topic/s and define your search
Affiliations / Personalities
Sources
Date Range

L’Autorité palestinienne ressemble à l’Europe, dit une journaliste de Dubaï à la TV de l’Autorité palestinienne

Itamar Marcus et Nan Jacques Zilberdik  |
« Je me suis sentie comme en Europe », a affirmé une journaliste de Dubaï à la télévision de l’Autorité palestinienne (AP), exprimant sa surprise lors de sa visite à Ramallah devant la qualité de vie des résidents. Elle a expliqué ses impressions erronées par le fait qu’elle n’avait entendu parler de la région uniquement par les informations, qui aiment mettre l’accent sur les mauvaises nouvelles : « Les mauvaises nouvelles sont de bonnes nouvelles » pour les médias, et « si quelqu’un meurt, ou quelque chose est détruit, alors ça vaut le coup », dit-elle. N’ayant reçu que des rapports négatifs sur la vie dans les zones palestiniennes, la journaliste palestinienne, qui vit à Dubaï, a ajouté : « Je ne m’attendais pas à vous trouver en vie. » Elle a observé que l’image de l’Autorité palestinienne était totalement différente de celle donnée par les médias. Pour elle, la ville lui faisait penser à l’Europe.

Maisun Azzam, une journaliste de la télévision Al-Arabiya à Dubaï, a été interviewée à un talk-show de la télévision de l’AP, La Palestine ce matin.

Voici un extrait de l’interview :
L’animateur TV de l’AP demande à Maisun Azzam : « Quelle est votre vision de la Palestine ? »
Azzam : « Ecoutez, la vision générale est celle que l’ont voit à la télévision, car malheureusement, dans les médias, les mauvaises nouvelles sont de bonnes nouvelles pour nous [les journalistes]. »
L’animateur TV de l’AP : « Ce sont les nouvelles majeures. »
Azzam : « Oui, les majeures, les nouvelles centrales, les autres nouvelles, nous pensons qu’elles ne sont pas assez médiatiques. Ainsi, en tant que Palestinienne, je ne pensais pas arriver ici, je ne pensais pas vous trouver en vie, et je l’ai dit [aussi] à l’université de Bir-Zeit. J’ai regardé autour de moi et j’ai dit : ‘Vous êtes en vie !’ Je suis allée au restaurant Stones [à Ramallah] pour faire une campagne de publicité pour notre directeur, Nadal Hassan ; je me suis sentie comme en Europe. »
[TV de l’Autorité palestinienne (Fatah), le 29 nov. 2010]
Categories in this Analysis
Related View all ❯